Bureaux : 100%Fibre - ZI Secteur Ouest - 3, rue Jean-Baptiste Réveillon 61300 L’AIGLE +33 2 61 67 02 90 - Siège Social : Le Jarrier 61300 SAINT SULPICE SUR RISLE

© 2019 jpgvideo.com - Mentions légales

Le crowdfunding, une source de financement innovante… née au XIXe siècle

10/06/2016

Vous souhaitez créer une entreprise ? Vous avez un projet culturel qui vous tient à coeur ? Vous voulez faire le tour du monde à vélo pour rencontrer des porteurs de projets ?

Une idée a de la valeur uniquement si on la met en oeuvre, et la mise en oeuvre demande du temps… et surtout de l’argent.

 

Comment financer un projet en période de crise ?

 

Depuis une dizaine d’années, il est devenu de plus en plus difficile d’obtenir des financements par les banques qui accordaient déjà difficilement leur soutien à certains entrepreneurs audacieux. Par ailleurs, les dossiers de demandes de financement auprès de mécènes institutionnels sont souvent longs et fastidieux. Quand toutes les portes se ferment et que nous ne pouvons pas ou peu compter sur l’aide de nos proches, comment trouver une solution en dehors des sentiers ?

Le développement d’internet et des réseaux sociaux a permis l’émergence d’une nouvelle solution : le crowdfunding.

 

 

 

 

 

Le crowdfunding, une solution née… au XIXe siècle

Autrement appelé financement participatif, le crowdfunding permet en quelques clics de soumettre son projet sur une plateforme internet pour faire appel à de gentils donateurs par le biais des réseaux sociaux.

Considéré comme novateur grâce à l’outil internet qui permet une mise en oeuvre simple, rapide, et à fort impact, le financement participatif n’est pourtant pas si nouveau. Déjà à la fin du XIXe siècle, certains porteurs de projets ont fait appel à la générosité de mécènes pour le financement : la statue de la Liberté a effectivement vu le jour grâce à plus de 100.000 contributeurs en France et aux Etats-Unis. Plus près de nous, le sanctuaire Notre-Dame de Montligeon, autrement appelée cathédrale des champs, a vu le jour grâce à un curé de campagne qui a parcouru le monde pour récolter des dons pour la construction de ce sanctuaire dédié aux défunts…

 

 

Internet a donc révolutionné un concept ancien qui a pu se développer. Vous pouvez désormais rester dans votre fauteuil (ou presque) pour lancer votre campagne de recherche de financement.

Les grands fleuves viennent des petites rivières

Les sites de financement participatif fonctionnent sur le principe des petites rivières qui font les grands fleuves. Ceux qui voudront soutenir votre projet n’auront pas à débourser forcément des centaines d’euros : sur certains projets, on peut donner des petites sommes comme 5€… même si on peut donner beaucoup plus !

 

Comment ça marche ?

 

Il existe une foison de sites de crowdfunding qui fonctionnent tous différemment, et que nous pouvons regrouper par type :

  • les plateformes de don qui permettent de financer tout type de projet avec ou sans contre-partie (invitation à une soirée de lancement, porte-clé en cadeau…) Ex : Ulule, Kickstarter,…

  • les plateformes de prêts aux entreprises ou aux particuliers. Ex. : Babyloan, HelloMerci, Bolden,…

  • le financement participatif en capital qui permet de prendre des parts dans une entreprise souhaitant augmenter son capital pour financer son développement. Ex: HappyCapital, Wiseed, SmartAngels,…

  • le financement en royalties ou production communautaire qui permet à l’investisseur de récupérer un pourcentage des revenus du projet pendant 3 à 5 ans. Ex : WeDoGood, MyMajorCompany,…

Comment s’y retrouver entre toutes les plateformes ?

 

Face au développement des multiples plateformes de financement participatif, il avait fallu apporter un cadre à ce nouveau métier. Ainsi, depuis 2014, celles-ci doivent être immatriculées au Registre des intermédiaires de l’assurance, de la banque et de la finance.

 

Mais quel rapport avec la vidéo ?

 

Quand on veut promouvoir un projet sur une plateforme de financement, la vidéo est souvent obligatoire. Elle permet de présenter votre projet de façon synthétique et de le rendre plus concret avec votre interview, des illustrations de votre projet…

Chez JPG Vidéo, nous sommes régulièrement sollicités pour réaliser des vidéos pour des plateformes de crowdfunding.

Ainsi, en 2015, nous avions aidé la Fondation Hippolia et Stéphanie Fougerolle, jeune chercheuse, dans leur recherche de financements pour combattre la grippe équine.

 

 

Cette année, nous avons réalisé quelques vidéos pour le lancement d’une web-radio musicale et spirituelle, portée par le magazine chrétien Panorama.

 

 

Si vous aussi vous voulez vous lancer dans l’aventure du financement participatif, contactez-nous : nous vous aiderons à formaliser la présentation de votre projet.

Partager
Twitter
Please reload