Bureaux : 100%Fibre - ZI Secteur Ouest - 3, rue Jean-Baptiste Réveillon 61300 L’AIGLE +33 2 61 67 02 90 - Siège Social : Le Jarrier 61300 SAINT SULPICE SUR RISLE

© 2019 jpgvideo.com - Mentions légales

La vidéo, un outil viral pour les appels de fonds

22/07/2016

La basilique Notre-Dame de Montligeon, un lieu exceptionnel et fragile

 

Nous sommes tous régulièrement sollicités par des associations pour apporter notre soutien à des causes sociales, humanitaires, sportives, culturelles… Parmi le flot de sollicitations, les associations doivent rivaliser de créativité pour espérer voir aboutir leurs projets pour lesquels les subventions publiques sont rares, voire inexistantes. Nous avons été amenés à créer un film dont le but est de trouver des fonds pour sauvegarder la basilique Notre-Dame de Montligeon, joyau patrimonial méconnu.

 

 

L’importance du ciblage

 

Pour espérer déclencher le soutien de donateurs sensibles à la cause, il faut dans un premier temps bien cibler les personnes à qui nous adressons le message : un donateur sensible à la cause que nous défendons. Rechercher les cibles est un travail fastidieux qui se fait en amont et qui se poursuit tout au long de la campagne.

En ce qui concerne la basilique Notre-Dame de Montligeon, nous nous adresserons aux férus d’histoire, aux acteurs engagés dans la préservation du patrimoine, à tous ces visiteurs qui à l’instar de ce petit garçon gardent en mémoire une visite riche et fragile à la fois, à tous ces passeurs d’histoire pour qui chaque pierre édifiée en raconte une nouvelle, aux héritiers de ces centaines d’artisans qui ont oeuvré ensemble à l’édification de ce lieu, à tous ceux qui viennent prier pour leurs défunts.

Un don + un don + un don… = une pierre restauré + une autre + une autre = vous + lui + elle  =  ensemble pour la préservation de ce beau patrimoine normand.

 

Le choix du contenu vidéo

 

La vidéo est aujourd’hui sans conteste l’un des meilleurs moyens pour une levée de fonds. Plus parlante qu’un texte explicatif, elle suscite l’intérêt du lecteur et l’amène à en savoir davantage. Dans ce contexte, le choix a été de faire prendre de la hauteur au lecteur, de lui faire toucher du doigt ce site remarquable fragilisé. Et l’enfant semble ainsi nous prendre par la main et nous projeter vers un avenir qu’il ne souhaite pas pour cet édifice.

Pourquoi l’enfant ? L’enfant représente la génération future, l’héritier à venir, l’innocence : « Si c’est cassé, pourquoi ce n’est pas réparé ? » Sa grand-mère représente quant à elle, la passeuse d’histoire. Une histoire de transmission…

 

Le mode de diffusion

 

La diffusion sur internet ensuite, est presque une formalité et à moindre coût. Nous connaissons la cible, une cible précise avec des ramifications qui peuvent prendre une certaine ampleur en un rien de temps. La tâche la plus ardue consistera à réseauter finement. Les réseaux sociaux et blogs choisis, y’a plus qu’à…Nous commencerons par mettre en ligne la vidéo sur les chaines TV et ensuite élargir vers les réseaux sélectionnés

Nous choisirons les meilleurs dans leurs domaines, il suffira de rédiger un texte accompagnant la vidéo, qui s’accommodera des différents paramètres propres à chaque réseau social. Une vidéo avec un bon storytelling (c’est à dire une belle histoire qui donne envie de voir la vidéo), sera beaucoup plus partagée qu’une vidéo sans texte d’accompagnement.

 

Les relais de la campagne de communication

 

Les relais sont en fait toutes les ramifications liées aux passeurs d’histoire. Toute personne n’ayant pas d’intérêt en particulier est susceptible de partager : les journalistes, les amis de la Normandie, des amoureux du patrimoine qui nous auraient échappés… Ces personnes participeront sans faire de don mais seront tout simplement touchées par cette action et partageront.

Et ces personnes sans le savoir deviendront le temps d’un clic des passeurs d’histoire… Et plus il y aura de clics, plus l’histoire sera connue et pourquoi pas devenir un buzz.

Sur les réseaux sociaux, les fenêtres sur le monde sont ouvertes, il suffit donc de bien viser.

 

Pour faire un don : https://soutenir.montligeon.org/b/mon-don

Partager
Twitter
Please reload