Bureaux : 100%Fibre - ZI Secteur Ouest - 3, rue Jean-Baptiste Réveillon 61300 L’AIGLE +33 2 61 67 02 90 - Siège Social : Le Jarrier 61300 SAINT SULPICE SUR RISLE

© 2019 jpgvideo.com - Mentions légales

Le Side-Horse, au service du handicap

01/08/2014

Histoire d’une collaboration pour permettre à des handicapés de (re)monter à cheval

 

« Moi, ce qui me manque le plus, c’est de monter à cheval » nous a confié Georges Doublier en 2014 lors du tournage du film Side-Horse. Il y a deux ans, notre équipe de tournage a participé à un beau projet en Normandie, plus particulièrement dans l’Orne : « le Side-Horse, du rêve à la réalité, un défi collectif ».

Comment faire monter à cheval des personnes en situation de handicap physique et les faire se sentir valides ?

Le cheval est une magnifique thérapie, il est doux, et peut permettre de surmonter le handicap quelqu’il soit, le Side-Horse est un projet permettant à la personne avec un handicap de marcher avec le cheval, à ses côtés, en étant tout proche.

 

 

Cette histoire démarre à l’issue d’un concours initié par la Société des Amis des Haras Nationaux, « Alexandra Tavares, une étudiante à l’institut supérieur de design avait imaginé, il y a six ans, un fauteuil roulant hippomobile, semblable à un side-car, permettant aux handicapés de découvrir les joies de la promenade équestre. Un entrepreneur ornais, Géry Bailliard très intéressé par le projet, a rassemblé toutes les énergies nécessaires pour le faire avancer.» (article Ouest France du 21/07/14)

 

 "Ce projet montre bien que tout seul, on ne peut rien faire et que c’est la somme de compétences qui permet d’arriver à ce résultat" -François de Sars, Société des Amis des Haras Nationnaux

 

Géry Baillard: « En France, en Normandie, dans l’Orne, il y avait des gens capables de se rassembler pour sortir quelque chose pour le bien commun, parce que là, c’est vraiment une affaire de faire du bien autour de nous. »

Ce projet « coup de coeur » devient ainsi un projet collectif réunissant des chefs d’entreprises, Orne Développement, la CCI d’Alençon, l’Adapei de l’Orne, le cercle des mécènes, la société des amis des haras nationaux, Polymères technologies, l’IFCPE, l’Institut Supérieur de Plasturgie d’Alençon …et reçoit le soutien du Conseil Général de l’Orne.

Nous avons suivi ce projet jusqu’a sa présentation en avant-première au début des jeudis du Pin en 2014 avant les jeux équestres mondiaux.

 

 

Aujourd’hui, en 2016, le projet est repris et repensé par « les apprentis ingénieurs de l’Institut Supérieur de Plasturgie d’Alençon, pour le design, les matériaux et les formes. Leur objectif premier était de rendre la selle la plus légère possible. Ils ont ainsi divisé son poids par deux arrivant à 40 kilos (…) » (reportage France 3 Normandie).

 

 

Tout prototypage nécessite des frais, et pour mener à bien la finalisation du nouveau prototype, la Société des Amis des Haras nationaux a lancé une campagne de crowdfunding afin de trouver les financements nécessaires. Si vous aussi vous souhaitez participer, vous pouvez avoir plus d’information sur le financement sur ce lien.

Après une démonstration le 7 juin dernier au Haras du Pin, une deuxième aura lieu le 7 juillet toujours au Haras du Pin lors de l’événement le Jeudi du Pin. A cette occasion, une équipe de France 3 Normandie sera présente en direct live.

Nous sommes heureux de savoir que ce projet se poursuit, faisons le connaitre autour de nous, rendez-vous au Haras du Pin le 7 juillet prochain

Partager
Twitter
Please reload