Bureaux : 100%Fibre - ZI Secteur Ouest - 3, rue Jean-Baptiste Réveillon 61300 L’AIGLE +33 2 61 67 02 90 - Siège Social : Le Jarrier 61300 SAINT SULPICE SUR RISLE

© 2019 jpgvideo.com - Mentions légales

Une exposition incontournable – OSIRIS …

18/12/2015

OSIRIS, Mystères Engloutis d’Egypte à l’Institut du Monde Arabe

 

Les vacances approchent, profitons-en pour nous rendre au musée en famille. JPG vous recommande justement pour l’avoir vue, « une exposition incontournable dont tout le monde parle »… à voir jusqu’au 6 mars 2016.

 

OSIRIS, Mystères Engloutis d’Egypte à l’Institut du Monde Arabe

 

 

« Osiris, Mystères engloutis d’Egypte » a pour ambition d’être pour le visiteur à la fois source d’admiration et de connaissance, d’émotion artistique et de quête spirituelle. Chaque civilisation tente d’apporter sa réponse aux grandes questions de la vie et de la mort.(…) » Jack Lang, président de l’IMA.

« Cette exposition propose une vision, à travers la vitre d’un masque de plongée dans les eaux de la baie d’Aboukir, du destin extraordinaire du dieu mort qui renait grâce à la persévérance de sa sœur-épouse Isis et dont le culte dépassa les frontières de l’Égypte pour écrire une page de notre histoire de la Méditerranée. (…) » Franck Goddio, commissaire de l’exposition et président de l’IEASM*

Franck Goddio est un pionnier de l’archéologie sous-marine. Passionné par la mer et non moins féru d’archéologie, il s’est ainsi attelé depuis trente ans à l’archéologie sous-marine, conjuguant ainsi ses deux passions. Il est soutenu depuis près de vingt ans par la fondation Hilti dans ses projets, qui a permis de financer les fouilles jusqu’à l’exposition des oeuvres restaurées.

Après avoir sondé avec succès la mer de Chine à la fin des années 1980 à la recherche d’épaves de navires de commerce (remontée du San Diego et de sa précieuse cargaison de vaisselle), il s’est attelé dès 1992 à l’exploration des fonds égyptiens.

Ses efforts aboutissent en 1999 dans la baie d’Aboukir, à 35 kilomètres au nord d’Alexandrie, par la découverte de la ville de Canope, qui lui permettra de localiser en 2001 la cité d’Héracleion, principale artère commerciale et religieuse avant l’édification d’Alexandrie, futur centre névralgique de l’Egypte ptolémaïque.

Ses exploits ne s’arrêtent pas là puisqu’il percera le mystère de la ville de Thônis en mettant au jour la stèle du décret du pharaon Nectanébo 1er : d’une hauteur d’1 mètre 95, constituée de granit noir et sculptée de hiéroglyphes, elle énonce les taxes dues par les marchands grecs et fait précisément mention de la cité de Thônis-Héracleion comme une seule et même ville !

C’est après avoir remonté 250 pièces du fond des mers de l’Egypte antique, englouties depuis près de quinze siècles, que Franck Goddio nous propose aujourd’hui une exposition exceptionnelle au sein de l’Institut du Monde Arabe, nous faisant parcourir au fil d’une scénographie de 1100 m² les mystères du culte d’Osiris.

 

Bienvenue dans le royaume d’Osiris ! Dans ces vidéos, Franck Goddio nous délivre les témoignages inédits révélés par l’exposition:

 

Épisode 1 : Franck Goddio aborde les fondements mythologiques du culte d’Osiris dont le cérémonial légitime pharaon, interlocuteur privilégié des dieux. Retour sur des pièces uniques, témoignages du syncrétisme culturel et religieux lié à la période ptolémaïque.

 

 

Épisode 2 : retrouvons Franck Goddio narrant le cheminement de la découverte de la stèle du décret de Thônis/Héracleion, des cités que l’on pensait auparavant distinctes ! Cette pièce unique et parfaitement conservée figure parmi les 250 objets retrouvés en baie d’Aboukir au nord d’Alexandrie et est désormais à l’honneur de l’exposition.

 

 

Épisode 3 : Franck Goddio nous révèle des secrets du rituel des Mystères d’Osiris, festivités religieuses ayant lieu chaque année dans l’Egypte antique. Le déroulement de ces cérémonies d’une durée de 19 jours était scrupuleusement passé sous silence : aucun prêtre n’était en droit d’en divulguer le moindre détail. L’exposition « Osiris, Mystères engloutis d’Egypte » détaille les étapes de ces pratiques sacrées.

 

 

Épisode 4 : l’archéologue narre l’histoire et la signification rituelle des monuments et pièces de l’exposition « Osiris, Mystères engloutis d’Egypte » directement liés à la procession des Mystères d’Osiris, festivités qui visaient à pérenniser la protection du dieu accordée à l’Egypte. On y découvre de nombreux objets rituels accompagnant la barque divine du dieu qu’il empruntait lorsqu’il se rendait à Canope depuis son sanctuaire d’Héracleion.

 

 

Épisode 5 : À Canope se trouvait un grand temple consacré à Osiris-Sérapis, où des miracles se produisaient : de nombreux pèlerins du monde antique y venaient pour soigner leurs yeux. En 391, le temple fut détruit et remplacé par un monastère de la « repentance », placé sous la protection de St Jean et de St Cyr… où de nouveaux miracles se produisirent. Le dieu Osiris a été découvert sous la forme d’un dieu sortant d’un vase : le vase-Canope. Au VIIIe siècle, un cataclysme naturel submergea 110km2 de terres…

 

 

Épisode 6 : Apis est un des avatars du dieu Osiris, sous forme d’un grand taureau noir. L’empereur romain Hadrien fera don d’une statue pour célébrer son culte. De passage dans sa colonie égyptienne, l’empereur qui se trouve donc être aussi pharaon d’Egypte, sera affecté par la mort de son favori Antinoüs qui se noie dans les eaux du Nil. Or tout noyé devient Osiris… Franck Goddio va nous parler avec émotion d’une découverte sous-marine, réplique d’une scène déjà vue sur une fresque en Italie.

 

 

Épisode 7 : Franck Goddio nous fait découvrir Isis sous la forme d’un hippopotame maternel, Taourèt, qui sortait des marais pour protéger le petit Taurus quand il était attaqué par Seth. Nous découvrons aussi Orus, dieu protecteur des pharaons, ainsi qu’une des plus belles statue de bronze de pharaon, représenté avec sa couronne d’intronisation. La visite s’achève sur une étonnante statue d’Osiris momifié, sur laquelle on peut lire une louange de Nitocris à destination d’Osiris.

 

Sources: chaine Youtube Hilti France, IMA, Fondation Hilti.
*Institut Européen d’Archéologie Sous-Marine créé en 1985 par F. Goddio

Partager
Twitter
Please reload